La télésurveillance

Imprimez cet article Envoyez cet article Exprimez vous
Infos-Conseils » Guide métier » Alarme et sécurité » Télésurveillance: la protection du troisième millénaire

Télésurveillance: la protection du troisième millénaire

La télésurveillance : pour une sécurité optimale

Vous souhaitez surveiller vos enfants, des personnes vulnérables ou votre habitation? Si votre motif premier est la sécurité, la télésurveillance est le moyen idéal pour vous enquérir de vos biens ou d’un être cher. Son principe repose sur des caméras qui enregistrent les images du lieu à surveiller et les transmettent par réseau vidéo, réseau IP (via Internet) ou sans fil à un moniteur, généralement installé dans un centre de télésurveillance. A l’autre bout de la chaîne, l’opérateur réagit en appelant les personnes concernées, les services compétents ou en intervenant sur place.

La télésurveillance : une demande de plus en plus importante

Si un nombre de plus en plus grand de consommateurs s’équipent de tels moyens, il est toutefois recommandé d’étudier attentivement les contrats qui vous sont proposés. Le texte adopté le 24 avril 1997 sur le rapport de Monsieur Gilles Paisant, concernant les clauses abusives, précise les conditions de mise en œuvre de la télésurveillance. Les articles L. 132-1 à L. 132-5 du code de la consommation ainsi que le code civil énoncent les obligations à respecter en terme de contrat.
Une fois que vous avez pris connaissance de ces clauses, vous pouvez consulter les entreprises spécialisées afin de déterminer le type de matériel en fonction de ce que vous souhaitez en faire.

La télésurveillance d’aujourd’hui

Ainsi, le nombre de caméras de surveillance varie selon le nombre de pièces et les lieux que vous voulez observer. En matière de traitement vidéo, des caméras à la pointe du progrès et des serveurs de qualité vous seront proposés. Certains concepts peuvent connecter jusqu’à 16 caméras. Pour cela, l’installateur agréé devra vous équiper d’un système informatique complet afin de permettre l’accès aux télécommandes à distance et aux images.
Une ligne téléphonique haut débit (ADSL) ou des lignes hautement sécurisées (VPN/IP, LS) sont nécessaires pour le transit des flux vidéo. Fini le magnétoscope, l’enregistrement des séquences vidéo, à la demande ou sur alarme (externe ou détection de mouvements) se fait sur disque dur. Votre capacité de stockage est alors presque illimitée. Les systèmes de télésurveillance sur réseaux mixtes permettent de réutiliser le câblage en place et de réaliser à moindre coût une extension ou une modernisation de votre installation. Une fois la sensibilité des détecteurs de mouvements réglée, il ne reste plus qu’à faire le point sur la luminosité et le contraste vidéo pour que votre système soit opérationnel.
Recherchez :