L'assistance hors domicile

Imprimez cet article Envoyez cet article Exprimez vous
Infos-Conseils » Guide métier » Assistance à Domicile » Ce qu'il faut savoir sur l'assistance hors domicile

Ce qu'il faut savoir sur l'assistance hors domicile

L’assistance hors domicile : une activité régie par le code du travail

Les prestations d’assistance hors domicile consistent notamment à accompagner des personnes âgées, des personnes handicapées ou des enfants hors de leur domicile. Cette activité est régie par l’article D.129-35 du Code du Travail et peut relever de l’agrément simple dans le cas où la personne bénéficiaire est âgée de plus de 3 ans pour les enfants, ou de l’agrément qualité si la personne concernée est âgée, handicapée ou si c’est un enfant de moins de 3 ans. Dans ce dernier cas, l’entreprise prestataire devra se conformer au cahier des charges annexé à l’arrêté du 24 novembre 2005 relatif à l’agrément qualité.

Une assistance hors domicile variée

Cette assistance s’étend de l’accompagnement dans les transports, à la pharmacie, chez le médecin, jusqu’à aller faire les courses ou une promenade. Un arrêté du 24 novembre 2005 fait état d’une liste d’exemples de diplômes, certificats ou titres pouvant être requis pour l’exercice de l’activité d’assistance hors domicile.
La possession de ces diplômes n’est pas la seule voix d’accès à ces métiers, puisqu’une expérience minimale de 3 ans dans ce secteur permet d’accéder à des formations à la validation des acquis de l’expérience. De plus, les formations en alternance ou professionnelles sont très courantes dans ce secteur et garantissent la compétence des intervenants. Il est utile de savoir par ailleurs que si vous bénéficiez d’une assistance hors domicile, vous pouvez profiter d’un avantage fiscal.
Recherchez :