Isolation des façades

Imprimez cet article Envoyez cet article Exprimez vous
Infos-Conseils » Guide métier » Isolation » Isolation de façade: moins qu'un luxe, une nécessité

Isolation de façade: moins qu'un luxe, une nécessité

L’isolation façade : des avantages à la fois économique et esthétique

L’isolation des façades offre de multiples avantages, tant au point de vue de l’efficacité que de l’esthétique. Elle protège vos murs des intempéries, supprime le problème des fissures, rend votre maison plus fraîche l’été et plus chaude l’hiver. Les propositions sont nombreuses.
Qu’il s’agisse de kits ou de procédés plus lourds, l’isolation exige l’intervention d’un professionnel. La plupart d’entre eux vous conseilleront de réaliser les travaux à l’extérieur, évitant ainsi la réfection de toutes les pièces concernées. Certains revêtements, plus sensibles que d’autres, nécessitent l’utilisation de techniques particulières.

Les systèmes d’isolation

D’une manière générale, un système d’isolation par l’extérieur comprend un isolant directement appliqué sur le mur et une peau extérieure qui protège la paroi et l’isolant.
Trois techniques sont couramment employées. Les bardages sont des revêtements posés sur une ossature fixée au mur. Ils sont accrochés à la paroi à travers l’isolant. L’autre moyen consiste à poser différentes strates de mortier sur une fine couche d’isolant. Ces enduits à base de sable, de ciment ou de chaux comprennent un peu de résine et forment une pellicule hydrofuge. Enfin, les vêtures et les vêtages nécessitent la pose d’un rail pour fixer le revêtement ou bien celui-ci se fixe directement sur l’isolant. Cette couverture protège de manière performante toute la maçonnerie extérieure.
Il est important aussi de noter que tous ces systèmes d’isolation relèvent de l’Avis Technique. Ce document destiné aux spécialistes indique le domaine d’application, les limites et les précautions d’emploi ainsi que les détails de mise en œuvre. Les panneaux isolants (laines minérales, liège, polystyrène expansé) sont des plus classiques. Leur efficacité n’est plus à prouver. En matière de revêtements, les tuiles, les ardoises, les pierres, la céramique et l’aluminium sont envisageables selon la technique utilisée.

Bénéficiez d’un crédit impôt pour l’isolation de votre façade

Outre le fait que l’isolation de votre façade réduise les pertes de chaleur et améliore votre confort, les matériaux d’isolation bénéficient d’un crédit d’impôt de 25 % pour toutes dépenses payées entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2009. Il peut être porté à 40 % à condition que les équipements soient installés dans un logement achevé avant le 1er janvier 1977 et que leur installation soit réalisée au plus tard le 31 décembre de la 2ème année qui suit celle de l’acquisition du logement.
Recherchez :