Sol en marbre et pierres naturelles

Imprimez cet article Envoyez cet article Exprimez vous
Infos-Conseils » Guide métier » Revêtement de sol » Sol en marbre et en pierre naturelle: variétés, luxe et sérénité

Sol en marbre et en pierre naturelle: variétés, luxe et sérénité

Des revêtements de sol élégants

Très recherchés pour leur beauté et leur finition, les marbres et les pierres naturelles telles que le granit, l’ardoise, le travertin, le basalte ou le schiste donnent à votre sol un certain standing.
En matière de choix, le marbre est une pierre noble dont les veinures et les couleurs offrent une grande variété. Le Blanc de Carrare, le Rose du Portugal, le Botticino, le Perlato de Sicile, le Bleu de Savoie, le Rouge de Verone ou le Vert des Alpes sont parmi les plus utilisés. Les granits sont des roches éruptives qui ont puisées dans les profondeurs de la terre toute leur solidité, leur couleur et la finesse de leur grain. Ils sont composés d’un assemblage de plusieurs minéraux (quartz, feldspaths, micas) visibles à l’œil nu, ce qui permet de les reconnaître. En matière de finitions, ces pierres peuvent être poncées ou cristallisées pour obtenir un effet mat, satiné, brillant ou mouillé. Les sols en pierre naturelle sont alors utilisés dans l’ensemble de l’habitat.

Les avantages du marbre et de la pierre naturelle

Résistants à l’usure et à la perméabilité, inodores, faciles d’entretien et écologiques, ces matériaux s’adaptent ainsi parfaitement aux sols de votre salon, cuisine, salle de bain et autres couloirs. Ainsi, pour connaître les caractéristiques et tous les avantages de ces pierres naturelles et, par conséquent, faire le meilleur choix et garantir la qualité de la pose, n’hésitez pas à solliciter les spécialistes de ces matériaux.
En effet, les dalles, qui peuvent être taillées sur mesure et prendre ainsi n’importe quel format, peuvent être scellée ou collée. La pose traditionnelle scellée est possible pour des revêtements ayant une épaisseur supérieure ou égale à 15 mm. Elle nécessite une réservation de 4 à 5 cm de mortier. La pose collée offre une alternative et s’adapte idéalement aux revêtements de faible épaisseur. Quelques millimètres de mortier-colle suffisent pour fixer les dalles. Pour la conformité de votre sol, les normes en vigueur doivent être observées. Les professionnels se réfèrent au Document Technique Unifié (DTU) n°52-1 (NF P 61-202) qui régit la pose scellée et au Cahier des Prescriptions Techniques d’exécution (CPT) n°3267 du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) pour la pose collée.

La pose du marbre et de la pierre naturelle

Il existe également de nombreuses recommandations avant, pendant et après la pose. Par exemple, il est recommandé de désolidariser le mortier et le support par un film de polyéthylène afin d’éviter les remontées d’humidité. Pour une isolation phonique, le spécialiste opère de la même façon.
Autre prescription, la taille des joints entre les carreaux et les dalles est également réglementée. Enfin, pour en profiter longtemps, les pierres naturelles réclament un nettoyage et un traitement adéquat. Pour cela aussi, votre spécialiste a sûrement tout un tas d’astuces.

 

Recherchez :