Création de jardin

Imprimez cet article Envoyez cet article Exprimez vous
Infos-Conseils » Guide métier » Travaux de jardinage » Création de jardin: un éden qui vous ressemble

Création de jardin: un éden qui vous ressemble

La création de votre jardin : un projet à définir en amont

Concevoir votre jardin dans son ensemble et prendre en compte tout l’espace dont vous disposez, demande un certain temps de réflexion. Sans connaissances, juste avec une bêche et de l’entrain, vous risquez d’engloutir des sommes colossales à fond perdus et de faire les mauvais choix.
Alors, pour créer un espace extérieur charmant et agréable qui correspond à vos besoins et vos envies, mieux vaut faire appel à un jardinier. A quoi va servir votre jardin? Que vous rêviez d’un lieu de détente et de bien-être, polyvalent, d’un potager, d’une roseraie ou que vous souhaitez privilégier les fleurs, le jardinier opère avec méthode.

Confiez votre projet de création à un professionnel

Votre projet peut, selon vos exigences, passer par un bureau d’étude ou un architecte paysagiste. Grâce à son expertise préliminaire, aux objectifs et aux différentes contraintes observées (climat, sol, végétation, accès, construction), le jardinier élabore les plans de réalisation indispensables au chantier. Il doit composer avec la texture sableuse ou argileuse du sol, sa couleur, son acidité, mais aussi les zones d’ombre, les pentes et les chemins. Enfin, il établit un devis estimatif qui vous donne une idée sur le prix de ses prestations et sur le budget qu’il faut prévoir.

Les professionnels du jardinage vous apportent leurs compétences

Ainsi, en fonction des alentours, du style et de la liste des végétaux que vous désirez ainsi que du plan, le jardinier commence par choisir les arbres et les arbustes en faisant attention à leur taille adulte. Selon la surface dont vous disposez, il évite de planter des arbres à grand développement qui nécessitent un élagage obligatoire. Généralement, suivant ses conseils, il prévoit un tiers d’arbustes à feuillage persistant et les reste en caduc. Pour se faire une idée plus précise, il raisonne en 3D et sur le long terme.
Ensuite, les plantes vont combler les massifs. Dans un premier temps, il privilégie les espèces vivaces, bulbeuses et annuelles, faciles à entretenir si vous débutez. Vigoureuses, avec une floraison abondante, elles résistent au gel, à l’humidité et ont besoin de peu d’eau en été. C’est aussi à ce moment de la réalisation qu’il faut penser au mode d’entretien.
Le jardinier doit alors créer différents réseaux à raccorder comme l’eau potable, l’eau usée ou de pluie et l’électricité. Les plantes à choyer viendront plus tard lorsque votre cocon sera bien installé. Afin d’inscrire votre aménagement dans le paysage environnant, le jardinier veille à utiliser des matériaux locaux tels que les pierres, les granulats et les plantes qui poussent dans la nature. Alors, pour savoir si votre jardin est une réussite, vous n’avez plus qu’à observer les regards curieux et admiratifs de votre voisinage.
Recherchez :