Terrassement : la préparation du terrain

Imprimez cet article Envoyez cet article Exprimez vous
Infos-Conseils » Guide métier » Travaux publics et terrassement » Le terrassement : la préparation du terrain, une étape essentielle

Le terrassement : la préparation du terrain, une étape essentielle

Les travaux de terrassement : une étape indispensable

Les travaux de terrassement de la maison interviennent au début de tout chantier. Le but est alors de modifier les formes naturelles du terrain en vue de la réalisation de l’habitation. Le terrassement en travaux publics consiste ainsi à l’excavation nécessaire pour des parties en sous-œuvre telles que la cave, le sous-sol enterré ainsi que les tranchées de canalisations et en remblais (terrasses). Cependant, les travaux de terrassement nécessitent une préparation. Ainsi, la définition préalable de l’emplacement du chantier, du nivellement du sol, des anciennes constructions démolies ou à démolir ainsi que des canalisations existantes sur le terrain et à sa périphérie, est obligatoire. De plus, le propriétaire doit soumettre le terrain à certaines observations, concernant notamment la nature et l’hydrologie du sol, surtout si le dit terrain a déjà fait l’objet d’avis techniques, d’études de laboratoires ou de mécaniques des sols.

Le terrassement : un travail qui s’effectue en plusieurs étapes

Source de nombreux sinistres et de surcoûts élevés, les travaux de terrassement, qui ne doivent pas être négligés, s’effectuent en trois parties. En premier lieu les déblais, qui visent à creuser dans le sol pour dégager les terres. Puis les remblais qui permettent de prélever des terres et de combler des cavités et qui sont soumis à un impératif de stabilité. C’est pourquoi, les remblais s’effectuent contre les murs de fondation, les murs de soutènement et les murs du bâtiment. Le décapage consiste quant à lui à éliminer la couche supérieure du terrain, soit la terre végétale.

Le terrassement engage nécessairement d’autres travaux

Les travaux de terrassement sont de plus caractérisés par différentes fouilles, à savoir les fouilles rigoles, qui n’excèdent pas plus de deux mètres de largeur et un mètre de profondeur, les fouilles tranchées, supérieures à un mètre de profondeur, et enfin les fouilles en excavation, soit le terrassement d’une surface de plus de deux mètres de largeur. Les travaux devant être effectué selon les indications fournies dans le plan du maître d’œuvre, à savoir un plan d’implantation, un plan de masse et un plan des profils en long et en travers, il convient de confier cette tâche à des entreprises de terrassement. Pour cela, demandez un devis !
Recherchez :